[Imc-france-toulouse] RESF National - Expulsion mouvementée ce matin à Roissy

JFM mignard.jeff at wanadoo.fr
Mar 14 Aou 08:41:30 PDT 2007






     
 



Réseau Education Sans Frontières

Collectif départemental des militants, organisations et collectifs locaux

pour l’information et le soutien aux jeunes scolarisés étrangers sans papiers

                                      

Contacts : RESF 8 impasse Crozatier 75012 Paris http://www.educationsansfrontieres.org

 

 

Communiqué de presse du 14.8.07 (13 h)

 

Expulsion mouvementée à Roissy ce matin

pour un père de famille congolais

 

Malgré la débauche de présence policière (en civil et en uniforme, CRS, maîtres chiens, militaires de Vigie pirate…) et pression maximum sur les passagers, il a fallu près d’une heure pour parvenir à faire asseoir les passagers du vol Air France Paris-Kinshasa qui protestaient contre l’expulsion d’un père de famille congolais, M. Muada MAWANGPA, contraint d’abandonner une femme en situation régulière et deux jeunes enfants.

 

Il s’est trouvé un préfet (d’Eure et Loir) pour signer une obligation de quitter le territoire à ce mari, dont la femme travaille à l’Education Nationale et dont les deux enfants sont nés en France. Il s’est trouvé un juge administratif insensible aux situations humaines pour entériner cette mesure d’éloignement !

 

Les citoyens et militants de Chartres sont venus nombreux à Roissy ce matin et, avec la famille de Muada, avec l’aide de militants RESF de Seine Saint-Denis, ils se sont adressés aux passagers pour les sensibiliser à cette expulsion scandaleuse. Avec succès, car les passagers ont fait circuler l’information et sont restés très longtemps debout dans l’avion, qui n’a pu décoller qu’avec une heure de retard.

 

A l’annonce du décollage faite par un passager, Mme MAWANGPA, s’est effondrée en pleurs, un de ses enfants dans les bras. Un caméraman de TF1 était présent pour filmer les épisodes de ce drame.

 

Pour ceux de Chartres, comme pour tous les militants et citoyens qui se reconnaissent dans l’action, calme mais déterminée, de RESF, nul découragement, mais la conviction que cette bataille n’est pas terminée, pour Muada, pour lequel un appel a été engagée devant la cour administrative d’appel de Nantes. Il reviendra !

 

  a.. Mais que de moyens humains et financiers dépensés
pour séparer un mari de sa femme, un père de ses enfants !

 

  a.. Que de mépris pour les conventions internationales ratifiées
par la France et qui devrait protéger le droit de vivre en famille,

les droits des enfants !

 

  a.. Que d’indifférence face aux drames humains que génère une politique dont la seule efficacité
 est sans doute de séduire l’électorat du Front National !

 

 
 
Resf Seine Saint-Denis – Eure et Loir : communiqué de presse du 14.8.07 – 13 h 30
 
Contacts : JM Delarbre (0689308615) / Catherine Stern (02 37 31 54 34)
 

 

 

 



--------------------------------------------------------------------------------


_______________________________________________
Resf.burot at rezo.net - http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/resf.burot
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: http://lists.indymedia.org/pipermail/imc-france-toulouse/attachments/20070814/71a07841/attachment.htm 
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe non texte a été nettoyée...
Nom: non disponible
Type: image/jpeg
Taille: 5419 octets
Desc: non disponible
Url: http://lists.indymedia.org/pipermail/imc-france-toulouse/attachments/20070814/71a07841/attachment.jpeg 


Plus d'informations sur la liste de diffusion Imc-france-toulouse