[Imc-france-toulouse] RESF 31 - il y a des rancuniers!!

JFM mignard.jeff at wanadoo.fr
Jeu 23 Aou 13:22:53 PDT 2007




      Resf31 at abri.org

       
     RESEAU EDUCATION SANS FRONTIERES 31

      Le Réseau Éducation Sans Frontières 31 est constitué par des organisations syndicales et associatives, des collectifs, est soutenu par des organisations politiques et regroupe des personnels de l’Éducation Nationale, des parents d’élèves, des militants et des élèves qui militent pour aider à la régularisation des jeunes sans papiers scolarisés sur l’agglomération toulousaine. Il fait partie du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF) qui s’est crée en juin 2004 et qui regroupe des collectifs sur la France entière. Ce réseau est constitué et soutenu par une centaine d’organisations, associations, syndicats, collectifs.

      http://www.truc.abri.org/-Reseau-Education-Sans-Frontieres

       
     



 
Le secrétaire général de la préfecture de la Haute-Garonne est rancunier il ne digère pas de n'avoir pu expulser les trois familles raflées à grand renfort de police le 29 mai . Pourtant ses services avaient mis le paquet: éparpillement des familles entre Marseille, Lyon et Toulouse avec des transports de police en pleine nuit pour des enfants en espérant limiter la solidarité. Comme cela ne suffisait pas le forcing a été fait en direction de l'ambassade du Congo.Mme Saka,  pendant qu'elle était emprisonnée à Cornebarrieu s'est vue contrainte de faire un aller et retour Toulouse-Paris en avion accompagnée de 2 policiers pour être présentée à l'ambassade du Congo en vue d'obtenir les visas de retour au pays.Tout ce déploiement de forces et de moyens s'est avéré un véritable gaspillage d'argent public car le Congo a refusé les visas et les familles n'ont toujours pas été expulsées. Elles ont été hébergées tout l'été par des personnes diverses qui ne se reconnaissent pas dans cette politique monstrueuse de chasse aux pauvres." 
La France ne peut acceuillir  toute la misère du monde" c'est ce que disent ceux qui nous gouvernent et qui en même temps distribuent des milliards d'euros aux français les plus riches.
La rentrée approchant la famille Saka/ Mputa s'est rapprochée des services de l'acceuil social pour obtenir un logement qui permette à leur ainée de faire la rentrée scolaire.Un hébergement d'urgence leur a été proposé le 22-O8 avec l'accord de la DAS et rendez -vous pris le23 pour rentrer dans les lieux.Mais une personne bien intentionnée de la DAS aprés avoir donné l'accord a jugé necessaire de demander l'avis au secrétaire général de la préfecture qui s'est empessé de faire capoter l'opération: pas d'argent pour les sans-papiers! 

Alors que devant l'échec de ces tentatives d'expulsions la raison voudrait qu'on régularise ces familles qui ont assez souffert Mr le secraire général s'acharne sur des enfants en bas age en les jetant à la rue;exprimant par cet acte sa haute humanité.

Bernard  Marquié - Parrain des deux petites filles jetées à la rue. 

-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: http://lists.indymedia.org/pipermail/imc-france-toulouse/attachments/20070823/1ed07596/attachment.htm 
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe non texte a été nettoyée...
Nom: non disponible
Type: image/jpeg
Taille: 5419 octets
Desc: non disponible
Url: http://lists.indymedia.org/pipermail/imc-france-toulouse/attachments/20070823/1ed07596/attachment.jpeg 


Plus d'informations sur la liste de diffusion Imc-france-toulouse