[Imc-pl] URGENT Polish-Hungarian call for Solidarity supporting the French Spring

Kardos Gabor kardosg w t-email.hu
Czw, 23 Mar 2006, 04:29:54 PST


Dear Bratanki,

 

We saw the solidarity letter of the Institute of Philosophy at Warsaw University for the support to the French Spring, right when we were organizing a call for solidarity in Hungary. The official initiative of this solidarity declaration comes from Védegylet - Protect the Future, which is the most authoritative civil organization in Hungary (László Sólyom, our present President of the Republic of Hungary was also the candidate of Védegylet for the presidency) and most of the main human right movements will join our call for solidarity. You will see in the text that we remind the 5oth anniversary and the historical example of 1956, that is also why -beyond the well known Polish-Hungarian friendship in any freedom fight- we think that this international solidarity call should be Polish-Hungarian. 



Please forward our call to all the main human right movements in Poland in order to obtain their support and signature as soon as possible. The deadline is fixed by our French friends before the national strike in France on March 28th. They need our solidarity now, not weeks later. We also sent our call to Solidarno¶æ, but there is no reaction since yesterday. Could you accelerate their decision by some personal contacts there?

 

According to our plan a famous French actor will read our Polish-Hungarian call for solidarity in Paris (perphaps the most famous one - I called him yesterday for this purpose).

 

You might also get in touch with Védegylet, if you prefer.

 

Please consider the situation and let us know your position at your earliest convenience, at latest before March 28.

 

Thank you for your attention

 

Serdeczne pozdrowienia

 

Gábor Kardos

kardosg w t-email.hu

GSM: +36 30 2330398

 

The text of the following declaration should not be published and communicated to the press before we give it to the French students and trade unions, as this is not a PR action, but a call for solidarity.

 

 

SOLIDARITÉ AVEC LE PRINTEMPS FRANÇAIS

 

 

Le peuple français montre a nouveau son exemple au monde.

 

Nous, les mouvements signataires de cet appel, suivons les événements du Printemps Français avec une attention pleine d'espoir et nous apportons notre soutien au mouvement de protestation dirigés par les étudiants et les syndicats. Par notre appel et par notre déclaration de solidarité, nous attirons en meme temps l'attention des syndicats signataires de l'appel de Dijon du 18 mars, ainsi que l'attention de tous les participants du Printemps Français que l'exemple de votre mouvement vous confere/impose investit d'une responsabilité historique universelle.

 

Nous savons que le mouvement a été déclenché par le CPE qui augmente dangereusement la précarité chez les jeunes. Toutefois, il est évident que son enjeu et sa portée historique ne se limitent guere au retrait d'une mesure administrative, mais il s'agit de la puissante revendication d'un régime économique et social plus humain, face aux diktats économiques imposés par une certaine globalisation. Or, il est désormais évident que cette prétendue globalisation ne nous offre aucun avenir acceptable. En revanche, elle menace gravement nos libertés conquises de haute lutte par la révolution française.

 

Il n'existe aucune contrainte économique globale que notre action commune ne puisse changer par la volonté générale. Telle est aussi la leçon historique de la révolution de 56 dont nous célébrons le cinquantenaire cette année en Hongrie, en Pologne et dans le monde.

 

Nous exprimons notre espoir que le printemps français parviendra a ses objectifs par des voies aussi pacifiques que possible, dans le respect de la lettre et de l'esprit des lois démocratiques. De toute évidence, le changement historique global qui exige un changement d'attitude révolutionnaire n'a plus d'alternative, car le modele de globalisation dominant encore aujourd'hui implique nécessairement la spoliation de nos conditions de vie sur terre, ce qui conduit a des crises globales toujours plus profondes et, a terme, a une catastrophe écologique qui reste le seul avenir que ce régime global réserve aux jeunes générations.

 

Le mouvement puissant du Printemps Français a renouvelé la revendication universelle de notre droit a une vie humaine et a une existence digne qui refuse toute soumission a un régime de précarité. Par la, vous avez donné un grand exemple de liberté aux citoyens du monde entier. Conscients de notre responsabilité, nous lançons un appel solennel a tous ceux qui suivent les événements avec sympathie dans le monde entier, qu'ils apportent aussi leur soutien a ce formidable mouvement de la société française qui est en marche. Car, soyez en surs et certains, vous, qui etes -corps et âme- le Printemps Français, vous luttez aussi pour notre liberté et notre avenir.

 

 

Budapest, le 22 mars 2006 

 

 

La lettre-référence polonaise:

 

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=54812

 

http://poland.indymedia.org/pl/2006/03/19321.shtml

 

 

Etudiants et Etudiantes Français ! - Varsovie 

Varsovie, le 17.03.2006. Etudiants et Etudiantes Français !

Varsovie, le 17.03.2006. Etudiants et Etudiantes Français ! 

Les étudiants de L'Institut de la Philosophie a L' Université de Varsovie obsérvent avec anxiété les évennements qui ont lieu á Paris et aux autres villes françaises. On voit comme beaucoup de vous se défendent contre la loi nouvelle qui vous prive de la possibilité du développement et qui est un exemple du menagement technocrate. Les gens, y compris les etudiants, ne devraient jamais etre traités comme inutils. 

Il est exaspérant, que le pouvoir sauve l'économie a grands frais des étudiants, de la jeunesse et que ceux, qui protestent, sont brutalement traités par la police. La pacification de la greve dans la Sorbonne et le fait de fermer cet Université est un example déshonorant de l'activité neoliberale du silencement des actions du protest justifié dirigés par et pour les gens. 

Maintenant, quand Votre combat pour la loi de travail digne et pour le traitement respectable se deroule dans les rues des villes francaises, vous pouvez etre sur de notre soutien et solidarité. Nous voulons vous assurer que vous n'etes pas seuls dans ce protest. 

Étudiants de L'Institut de la Philosophie Université de Varsovie http://poland.indymedia.org/pl/2006/03/19321.shtml

       Université de Varsovie 
      le mardi 21 mars 2006 a 03h59 
     

 



      Samorz±d Studentów Instytutu Filozofii Uniwersytetu Warszawskiego wystosowa³ 
      pismo z wyrazami poparcia do strajkuj±cych studentów francuskich.  

      Petycjê wys³a³ Samorz±d Studencki Instytutu Filozofii. Czytamy w niej miêdzy innymi, ¿e "studenci IF UW z niepokojem obserwuj± wydarzenia maj±ce miejsce we Francji", ¿e "jest przera¿aj±ce, i¿ w³adza stara siê zachowaæ dobrobyt kosztem studentów i m³odzie¿y" oraz ¿e "pacyfikacja Sorbony jest oburzaj±cym przejawem neoliberalnego zarz±dzania". 

      Polscy studenci niepokoj±c siê o prawa studentów francuskich dopominaj± siê równie¿ o prawo do "godnej pracy". Warto tu mo¿e przypomnieæ, ¿e w Polsce przez jaki¶ czas funkcjonowa³ program "Pierwsza praca", w ramach którego osoba tu¿ po studiach zostawa³a... sta¿ystk±, co oznacza³o pracê na pe³nym etacie za 450 pln miesiêcznie. Ciekawe, co studenci francuscy zrobiliby z Sorbon± po us³yszeniu takiej oferty? Studenci polscy na razie milcz±.... 
     

-------------- nastêpna czê¶æ ---------
Za³±cznik HTML zosta³ usuniêty...
URL:  http://lists.indymedia.org/pipermail/imc-pl/attachments/20060323/732027e6/attachment.htm 
-------------- nastêpna czê¶æ ---------
Za³±cznik, który nie by³ tekstem zosta³ usuniêty...
Name: nie znany
Type: image/gif
Size: 189 bytes
Desc: nie znany
Url : http://lists.indymedia.org/pipermail/imc-pl/attachments/20060323/732027e6/attachment.gif 


Wiêcej informacji o li¶cie dyskusyjnej Imc-pl